5 habitudes à éviter pour une bonne santé mentale

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

Comme tout moteur, le cerveau a besoin de soins , à l’instar de n’importe quelle autre partie de notre corps. Nous devons apprendre à prévenir les problèmes que nous allons rencontrer dans le futur, ce que la plupart d’entre nous n’envisagent pas souvent. Nous allons donc vous parler des 5 habitudes à éviter pour garder une bonne santé mentale.

Une bonne santé mentale est essentielle, c’est pourquoi le 10 octobre marque la Journée mondiale de la santé mentale, une date qui sert à rendre visible le danger silencieux de la maladie mentale et de ses stigmates. Et, par conséquent, insister sur l’importance de demander de l’aide si nous en avons besoin.

Nous ne sommes pas conscients de l’importance de la santé mentale jusqu’à ce que nous la mettions en danger. Vous êtes-vous déjà demandé combien de temps vous consacrez à prendre soin de votre psychisme ?

Pourquoi devrions-nous prendre soin de notre santé mentale ?

5 habitudes à éviter pour une bonne santé mentale

L’état mental est tout aussi important, voire plus important, que l’état physique. Il est donc paradoxal que nous allions chez le médecin pour une maladie quelconque, mais que nous refusions de demander une aide psychologique ou psychiatrique lorsque nous sommes submergés par nos émotions.

La santé mentale est quelque chose qui ne peut être vue à l’œil nu parce que ce que nous ressentons, la plupart du temps, se  compose de symptômes subjectifs. Les symptômes nous avertissent des maladies physiques de manière assez évidente. Cependant, les troubles psychologiques sont plus difficiles à détecter. Nous parlons alors de symptomatologie interne.

Cela signifie que la plupart du temps, la personne ne s’inquiète pas trop et ne va pas voir un professionnel. Pour cette raison, nous pouvons incuber un malaise assez longtemps pour qu’il devienne un trouble, alors qu’il aurait pu être traité d’une manière plus simple dès le début.

Les habitudes à éviter pour améliorer votre état mental

1. Ne pas petit-déjeuner

Combien de fois avez-vous entendu dire que « le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée » ? Pourtant, il y a beaucoup de gens qui ne prennent pas de petit déjeuner et c’est une mauvaise habitude. En effet, si nous ne prenons pas de petit déjeuner, notre taux de glycémie devient faible. Et savez-vous ce que cela entraîne ?

Nos organes sont compromis parce qu’ils ne savent pas où ils peuvent se procurer du sucre. Dès lors, ils génèrent un apport insuffisant de nutriments au cerveau, qui va lentement se dégénérer. Ce phénomène entraîne une performance intellectuelle plus faible tout au long de la journée.

La lecture pourrait vous intéresser : Que prendre au petit-déjeuner pour perdre du poids ? 5 suggestions que vous allez adorer

2. Ne pas dormir suffisamment

Sans les bonnes heures de sommeil, votre corps ne pourra pas se régénérer. Il y a beaucoup de gens qui se couchent tard ou qui, à cause de leurs obligations, ne peuvent pas s’endormir correctement. Lorsque cette mauvaise pratique devient une habitude, les processus cognitifs sont considérablement affectés.

De plus, le stress, la dépression, les sautes d’humeur et, à long terme, les accidents vasculaires cérébraux peuvent survenir, parmi d’autres problèmes associés à l’esprit. Rappelez-vous qu’en moyenne, il est conseillé de dormir 8 heures pour bien récupérer.

3. Fumer

Les professionnels de la santé qui traitent des personnes ayant des problèmes psychiatriques négligent souvent les habitudes tabagiques de leurs patients. Ils supposent qu’il est préférable de traiter la dépression, l’anxiété ou les problèmes de toxicomanie en premier lieu.

Toutefois, des recherches de l’Université de Washington aux États-Unis montrent que les personnes aux prises avec des problèmes d’humeur ou de dépendance peuvent arrêter de fumer en toute sécurité. Dans tous les cas, cesser de fumer est associé à une meilleure santé mentale.

Lire aussi : 10 conseils pour conserver votre équilibre physique et mental

4. Ne pas faire d’exercice

« Bien que l’impact de l’exercice physique sur la santé mentale soit encore à l’étude, le sport agit sur le système nerveux central, stabilisant ses protéines et prévenant les maladies causées par la perturbation de l’équilibre de ces substances« , déclare Miguel del Valle, professeur à l’Université d’Oviedo et délégué du rectorat Sport et Santé.

De plus, être en mouvement n’est pas seulement bon pour votre corps, mais votre cerveau vous en remerciera. Cela produit une meilleure circulation sanguine qui facilite la génération de meilleures idées. Ce phénomène aide aussi à réduire le stress et à mettre vos pensées en pause.

5. Trop utiliser les appareils électroniques

5 habitudes à éviter pour une bonne santé mentale

Actuellement, la plupart des pratiques sociales sont vécues de manière dématérialisée, via Internet. Ainsi, le rythme de vie est axé sur les appareils électroniques où l’on peut accéder aux réseaux sociaux et à d’autres choses semblables.

L’utilisation constante de la technologie, en particulier des smartphones, nous empêche de profiter du présent. Elle entraîne également des problèmes de vision, de stress, d’insomnie, de dépression et d’anxiété.

Vous connaissez maintenant quelques habitudes quotidiennes auxquelles, peut-être, vous n’aviez pas accordé assez d’importance. Avec de petits changements, nous pouvons grandement améliorer notre qualité de vie pour jouir d’une bonne santé mentale.

 

 


Source : amelioretasante