7 bienfaits surprenants du thé au gingembre et curcuma

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

Il n’y a qu’à voir les milliers de comptes sur les réseaux sociaux qui prêchent le « healthy lifestyle » pour comprendre qu’il y a une prise de conscience générale concernant les bienfaits des aliments naturels. Riches en vitamines et en vertus thérapeutiques, les recettes de thés à base de gingembre et de curcuma se multiplient. Et pour cause, ils réduiraient les inflammations, les douleurs, le stress du quotidien et bien plus encore…

Originaire d’Asie, le curcuma est un ingrédient de la même famille que le gingembre, aux nombreuses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. La population d’Okinawa l’a bien compris, c’est un ingrédient clé à intégrer à son régime alimentaire. Vrai rituel de cette ville japonaise, sa population en consomme au quotidien sous forme de thé afin de bénéficier de ses bienfaits. Appelée d’ailleurs l’île de la longévité, Okinawa a fait l’objet de nombreuses recherches portant sur une corrélation entre sa consommation de curcuma et la santé de ses habitants.  

En raison de son goût assez prononcé, le thé au gingembre et au curcuma peut être mélangé à du citron, du miel et du poivre. Ces ingrédients combinés favorisent l’absorption des nutriments. Par ailleurs, ils présentent de nombreuses valeurs nutritionnelles qui font de cette boisson chaude une véritable source de bienfaits pour votre corps et votre peau. Les voici :

Améliore les facultés cognitives

Selon une étude publiée par The Journal of Psychopharmacology, des adultes de 60 à 85 auraient vu leurs capacités cognitives s’améliorer une heure après l’ingestion de curcuma, notamment au niveau de leur attention et de tâches sollicitant leur mémoire. D’autres scientifiques s’y intéressent, notamment pour le traitement d’Alzheimer, où le curcuma aurait une action réductrice sur les plaques béta-amyloïdes responsables de cette maladie.

Protège la santé cardiovasculaire

Plusieurs études ont démontré que le gingembre et le curcuma pouvaient diminuer les taux de cholestérol LDL à l’origine de l’accumulation de plaques dans les artères et les vaisseaux sanguins, en améliorant le métabolisme des lipides.

Possède des propriétés analgésiques

Le curcuma et le gingembre sont un duo efficace lorsqu’il s’agit de contrer la douleur. Ces deux plantes, souvent utilisées sous forme d’épices, possèdent de puissantes propriétés anti-inflammatoires. Une étude comparative portant sur le gingembre et l’ibuprofène aurait déterminé que ces deux éléments possèdent la même action sur les douleurs post-chirurgicales ressenties après l’extraction d’une molaire chez 67 adultes en bonne santé.

Renforce le système immunitaire

Étant non seulement une boisson agréable les jours d’hiver, ce thé peut être bénéfique au système immunitaire. Selon The Journal of Pharmacognosy and Phytochemistryle curcuma et le gingembre qui le composentpossèdent des propriétés antibactériennes, antifongiques et antiseptiques efficaces qui empêchent la croissance de bactéries dans le métabolisme. 

Prend soin de votre peau

Comme l’explique une étude, l’extrait de curcuma permettrait d’améliorer la viscoélasticité et le taux d’hydratation de la peau, conséquences bénéfiques de ses propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et de son action protectrice face aux rayons ultra-violets. Allié au gingembre qui partage les mêmes propriétés, c’est un remède efficace pour  retarder le processus de vieillissement.

Facilite la digestion

Selon The International Journal of Preventive Medicine, le gingembre améliore le processus de digestion et permet notamment de prévenir les troubles intestinaux provoquant la constipation et l’ulcère de l’estomac. Ses bienfaits se retrouvent aussi dans le curcuma qui favorise la sécrétion de gastrine, de sécrétine et d’enzymes pancréatiques en éliminant les spasmes intestinaux et la formation d’ulcères causés par le stress.

Comment préparer le thé au gingembre et au curcuma ?

Pour commencer, vous aurez besoin de gingembre frais, de curcuma, de citron, de miel et de poivre noir. Le citron et le miel seront utilisés pour adoucir le goût de cette boisson chaude, tandis que la pipérine présente dans le poivre noir activera la biodisponibilité du curcuma, permettant à cette épice de maintenir ses principaux bienfaits.

Ingrédients

· 1 tasse d’eau filtrée

· 1 cuillère à café de gingembre frais râpé

· 1 cuillère à café de curcuma (1 à 2 cuillères à café si vous utilisez du curcuma frais)

· 1 cuillère à café de miel

· Le jus d’un demi citron

· ½ cuillère à café de poivre noir

Conseils de préparation

Portez l’eau à ébullition dans une casserole puis ajoutez-y le curcuma et le gingembre. Réduisez la puissance du feu et laissez infuser de 10 à 15 minutes. Vous pouvez réduire cette durée si vous préférez éviter un thé au goût trop fort. Filtrer le thé avant de le mettre dans une théière et ajoutez-y du poivre noir, du citron et du miel !

Précautions et effets secondaires

Ce thé est extrêmement puissant et il est déconseillé de le boire plus d’une fois par jour au risque de ressentir des effets secondaires. Par ailleurs, il est déconseillé lors d’une grossesse et en cas d’allaitement, d’allergies, de troubles biliaires et rénaux ou de traitements médicamenteux dont les anticoagulants.

Demandez conseil à votre médecin avant de consommer ce thé.


Source : SantePlusMag

SantePlusMag