7 Maladies provoquées par le fait de dormir avec des cheveux mouillés

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

Par manque de temps, ou par anticipation, certaines personnes ont tendance à prendre leur douche le soir juste avant d’aller au lit. Certes, la douche à ce moment-là permet de se détendre mais saviez-vous que dormir avec les cheveux mouillés pendant le sommeil peut causer des maladies plus importantes qu’un simple rhume ? En voici 7.

Les cheveux mouillés sont fragiles et délicats et demandent une attention particulière. Si vous souhaitez prendre soin de vos cheveux, vous devez éviter de les laver avant de vous endormir. Voici les maladies que vous risquez d’attraper si vous vous endormez avec des cheveux humides. 

Cheveux cassants

Lorsque les cheveux sont mouillés, ils sont plus susceptibles de se casser. En effet, les cheveux mouillés sont très fragiles parce que les cuticules sont ouvertes, ce qui affaiblit la résistance du cheveu. Lorsque vous dormez avec les cheveux mouillés, vous créez involontairement des frottements entre la chevelure et votre oreiller. Ces frottements entrainent la casse de la fibre capillaire. Ainsi, lorsque vous vous peignerez le lendemain, vous constaterez la chute d’un nombre important de cheveux

Cheveux collants

Dormir avec des cheveux mouillés causera des cheveux collants. Si vous avez une longue chevelure, vous remarquerez que ceux-ci seront entremêlés à votre réveil. Une chevelure sèche a beaucoup plus de volume parce que les cheveux emprisonnent de l’air. Cependant, lorsque les cheveux sont mouillés, l’eau cherche à réduire son interface avec l’air. Voilà pourquoi les cheveux se plaquent les uns contre les autres. Il vous sera alors difficile de les démêler et ils peuvent facilement se casser. 

Maux de tête

Comme nous l’avons déjà mentionné, les cheveux mouillés conservent  l’humidité pendant toute la nuit. Et  lorsque nous dormons, la température du corps augmente, ce qui peut causer des maux de tête.

Démangeaisons de la peau

Dormir avec des cheveux mouillés peut déclencher différents types de démangeaisons. Cela se produit en raison de l’humidité au niveau du cuir. Cette humidité peut provoquer la prolifération des germes et des bactéries. Ces derniers sont responsables de l’inflammation du cuir chevelu et entrainent des démangeaisons insupportables. 

Infections de la peau

Lorsque vous avez les cheveux mouillés au coucher, l’humidité des cheveux sera mise sur l’oreiller et la serviette qui enveloppe vos cheveux. Toute cette accumulation d’humidité devient le lieu de reproduction idéal pour les bactéries. Par conséquent, des infections cutanées au niveau de la tête ou du visage peuvent apparaitre telles que les teignes (causées par un champignon microscopique qui attaque le cuir cheveu), le psoriasis (maladie inflammatoire caractérisée par des lésions rouges et squameuses) ou la folliculite (apparition de plaques rouges constituées de petites pustules qui évoluent pour former une croûte à l’arrière du sommet du crâne.) 

Douleur musculaire

Le changement de température entre la tête et le corps peut être la cause de douleurs musculaires ou de crampes sévères. Il peut aussi survenir une paralysie faciale.

Apparition de pellicules

Lorsque le cuir chevelu est humide pendant de longues heures, cela agit sur la fonction des glandes sébacées. Par conséquent, ces glandes commenceront à produire plus de sébum ou réduiront la production de celui-ci. De plus, cela peut perturber l’équilibre naturel du pH du cuir chevelu. Vous verrez alors l’apparition des pellicules ou vous aurez les cheveux très gras. 

Si vous souhaitez prendre soin au mieux de vos cheveux, il est recommandé de les laver au cours de la journée pour qu’ils aient le temps de sécher avant l’heure du coucher. Mais si vous avez un impératif qui vous oblige à laver vos cheveux le soir, veillez à les faire sécher immédiatement avant de vous endormir.


Source : SantePlusMag