Allergie alimentaire : attention aux fruits de mer

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

Une allergie aux produits de la mer a lieu quand le système immunitaire identifie par erreur un produit de la mer comme étant nocif. Pour certaines personnes qui sont allergiques, les produits de la mer peuvent provoquer des réactions qui peuvent mettre leur vie en danger.

Les symptômes d’une allergie alimentaire

Comme les autres allergies alimentaires, une allergie aux produits de la mer peut comprendre l’un ou l’autre des symptômes suivants :

– Bouffée de chaleur au visage, urticaire ou éruption cutanée, rougeur et démangeaison de la peau

– Gonflement des yeux, du visage, des lèvres, de la gorge et de la langue

– Difficultés à respirer, à parler ou à avaler

– Démangeaisons

– Anxiété, détresse, malaise, pâleur, oppression et faiblesse

– Crampes, diarrhée ou vomissements

– Chute de la tension artérielle, accélération du rythme cardiaque et perte de conscience (dans les cas extrêmes).

Aliments sont classés dans la catégorie des produits de la mer

Les produits de la mer comprennent tous les poissons, les crustacés et les coquillages pêchés en eau douce et en eau salée. Parmi les produits courants, citons par exemple :

Poissons : anchois, achigan, tassergal, carpe, poisson torpille, omble, morue, limande-sole, aiglefin, flétan, hareng, hoplostète orange, mahi-mahi, sardine, saumon, truite et thon.

Crustacés : Crabe, écrevisse, homard, langoustine, crevette.

Coquillages : ormeau, palourde, conque, moule, poulpe, huître, pétoncle, natice (escargot) et calmar.

Autres : Caviar et œufs de poisson, kamaboko et surimi (imitation de chair de crabe et de homard) et tarama (œufs de carpe salés).

 

 

 


Source : AfriqueFemme.com