Anémie ferriprive : la traiter avec 5 remèdes naturels

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

L’anémie ferriprive est un trouble qui se développe quand les taux d’hémoglobine dans le sang sont réduits en raison d’une cheveux en fer. Par conséquent, l’oxygène ne peut pas être transporté de façon optimale vers les tissus et les cellules, ce qui entraîne divers désordres dans l’organisme. Savez-vous comment traiter l’anémie ferriprive de manière naturelle ?

Souvent, le traitement de ce type d’anémie se base sur des changements dans l’alimentation ainsi que l’administration de comprimés de fer. Cependant, il existe d’autres remèdes d’origine naturelle dont les propriétés aident à favoriser son soulagement. Dans cet article, nous partageons quelques options avec vous.

5 remèdes naturels pour traiter l’anémie ferriprive

L’anémie ferriprive peut survenir en raison d’une diminution de la capacité à absorber le fer à travers l’alimentation ou par une consommation insuffisante de ce nutriment. Elle peut également résulter d’une hémorragie interne ou de saignements excessifs durant les menstruations, entre autres.

De nombreuses personnes ne savent pas qu’elles souffrent de ce type d’anémie car leurs premiers symptômes sont légers et se confondent avec d’autres affections. Toutefois, la maladie entraîne parfois une fatigue prolongée, une peau pâle, un essoufflement, des cheveux et des ongles faibles, ainsi que d’autres manifestations cliniques plus évidentes.

Les cas sévères de la maladie devraient recevoir des soins médicaux parce qu’ils peuvent engendrer d’autres complications. Néanmoins, si l’anémie est légère ou modérée, elle peut s’améliorer avec des changements dans l’alimentation et certaines solutions naturelles. Découvrez ci-dessous 5 remèdes pour traiter l’anémie ferriprive.

Lisez également: L’anémie ferriprive chez les enfants: tout ce que vous devez savoir

1. Les épinards

Anémie ferriprive : la traiter avec 5 remèdes naturels

L’un des meilleurs compléments pour traiter l’anémie ferriprive n’est ni plus ni moins que les feuilles d’épinardsCet extraordinaire légume vert peut apporter jusqu’à 3,6 mg de fer pour 100 grammes. Par ailleurs, il s’agit d’une source importante de vitamine C, un nutriment clé pour une absorption adéquate de ce minéral.

Comment les consommer ?

  • Les épinards peuvent être ajoutés dans de nombreuses préparations culinaires. Cependant, il est recommandé de les consommer crus, soit en smoothies soit en salades.

2. La betterave rouge

Durant de nombreuses années, la betterave rouge a servi de base aux remèdes contre l’anémie. Une portion de 100 grammes contient jusqu’à environ 1,80 mg de fer. De plus, elle fournit de la vitamine C et des folates qui lui confèrent également des propriétés anti-anémiques.

Comment la consommer ?

  • Pour commencer, coupez une betterave rouge en plusieurs morceaux.
  • Ensuite, passez les morceaux dans un mixeur avec une carotte et un demi verre de jus d’orange.
  • Consommez ce jus en milieu de matinée pendant 2 semaines consécutives.

3. Le thé de Rooibos

Anémie ferriprive : la traiter avec 5 remèdes naturels

Le thé Rooibos ou le thé rouge d’Afrique du Sud est une boisson naturelle qui est devenue populaire dans le monde entier en raison de ses multiples propriétés médicinales. Il peut être utile pour traiter l’anémie ferriprive car il fournit un léger apport en fer et en vitamine C.

Comment le consommer ?

  • Préparez l’infusion et consommez-la deux fois par jour.

Remarque : ce thé possède une certaine activité œstrogénique sur l’organisme et peut donc interférer avec certains médicaments.

Lisez également: Les meilleurs remèdes naturels pour traiter l’anémie pendant la grossesse

4. L’infusion d’estragon

Aucune étude ne confirme les bienfaits de l’estragon dans le traitement de l’anémie ferriprive. Malgré cela, sa consommation peut être réellement bénéfique car elle apporte des quantités importantes de vitamine Cun nutriment qui intervient dans l’assimilation du fer.

Comment la consommer ?

  • Tout d’abord, ajoutez une cuillère d’estragon séché dans une tasse d’eau bouillante.
  • Couvrez ensuite la boisson et laissez-la reposer pendant 10 minutes.
  • Pour terminer, filtrez l’infusion avec une passoire et consommez-la après les repas principaux.

5. La tomate

 

La tomate fait partie des légumes frais qui aident à recevoir du fer en cas d’anémie. Ses composés antioxydants sont très bénéfiques pour les troubles qui affectent la santé sanguine. En effet, ils minimisent l’impact négatif des radicaux libres et des toxines.

Comment la consommer ?

  • Consommez des tomates froides en salades ou en soupes froides. Si vous préférez, vous pouvez préparer un jus de tomate avec du persil et du citron et le consommer en milieu de matinée.
  • Renouvelez la consommation jusqu’à sentir une amélioration des symptômes.

Vous avez reçu un diagnostic d’anémie ferriprive ? Suivez alors le traitement recommandé par votre médecin puis essayez également les remèdes ci-dessus en guise de complément. Gardez à l’esprit qu’il ne faut pas les utiliser pour remplacer les médicaments prescrits par le spécialiste. Vous devriez même vous renseigner auprès de lui pour savoir s’ils n’interfèrent pas entre eux.

 


Source : amelioretasante