Camomille et autres remèdes pour faciliter la digestion

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

Douleurs gastriques, constipation, irritation intestinale… Il ne s’agit là que de quelques-uns des troubles digestifs qui nous affectent au quotidien. Ils semblent inévitables. Pourtant, la solution réside en une alimentation saine et l’utilisation de remèdes naturels. C’est pourquoi, dans cet article, nous allons vous présenter les bienfaits de divers remèdes naturels qui vous aideront à mieux digérer.

Troubles digestifs

La digestion est le processus par lequel les aliments se décomposent en molécules simples pouvant être utilisées par les tissus de l’organisme, que ce soit pour leur bon fonctionnement ou pour produire de l’énergie métabolique. Les organes du système digestif sont en charge de ce processus.

Le système digestif comprend :

  • La bouche : c’est là que se produit le broyage et la salivation des aliments. Ainsi s’initie donc leur décomposition chimique, principalement celle des glucides.
  • Le pharynx : ce muscle membraneux situé dans le cou relie la bouche et les narines à l’œsophage et au larynx. Il permet le passage de l’air et des aliments à travers une valve appelée épiglotte.
  • L’oesophage : c’est un conduit qui relie le pharynx à l’estomac. Ses parois musculaires se contractent et se détendent dans une direction descendante permettant ainsi le passage du bol alimentaire. Il est très délicat et peut être endommagé en cas de reflux d’acides gastriques.
  • L’estomac : ce sac musculaire se charge de stocker et de traiter les aliments ingérés. Il se forme de cellules sécrétant des acides et des enzymes qui permettent la métabolisation des lipides et des protéines, entre autres substances.
  • L’intestin grêle : il mesure environ 6 mètres de long et se situe sous l’estomac. Il reçoit les sécrétions du pancréas et d’autres glandes dont les enzymes finissent par transformer les aliments en molécules simples comme les acides aminés. Il est formé par le duodénum, ​​le jéjunum et l’iléon, où l’absorption des nutriments se produit également.
  • Le gros intestin : il mesure environ un mètre et demi et comprend le côlon et le rectum. D’autre part, il se termine au niveau de l’anus, où les restes de digestion sont éliminés sous forme de matières fécales. Il est essentiel pour l’absorption de vitamine K, de fibres et d’eau.

Chacune de ces composantes peut être affectée lorsque nos habitudes alimentaires ou notre mode de vie ne sont pas sains. L’ingestion de repas non équilibrés ou mal préparés, la consommation fréquente de drogues et/ou d’alcool, la prise de certains médicaments et même le stress sont à l’origine des troubles les plus variés. Parmi les cas les plus courants, nous trouvons ainsi l’indigestion, la constipation et la diarrhée, mais on peut finir par souffrir de maladies chroniques.

Consultez également : Préparez 4 désodorisants de cuisine naturels

Il existe de nombreux remèdes naturels qui sont utiles lorsque nous ne voulons pas utiliser de médicaments puissants. Ci-après, nous vous les présentons.

Remèdes naturels pour faciliter la digestion

Il est toujours conseillé d’aller chez le médecin, mais il existe aussi des tisanes et autres préparations qui sont utilisées par nos aïeuls depuis très longtemps et qui permettent de soulager les troubles digestifs. Voulez-vous les découvrir ?

1. L’infusion de camomille

Camomille et autres remèdes pour faciliter la digestion

Pendant de nombreuses années, on a considéré la camomille comme la plante digestive par excellence. Ses huiles essentielles lui confèrent en effet des propriétés digestives, carminatives, antispasmodiques et sédatives. La camomille est donc excellente pour améliorer la digestion, soulager les ulcères gastriques et prévenir le reflux.

Comment la préparer ?

Si vous souhaitez préparer cette infusion, il vous suffira de faire chauffer 1 tasse d’eau et, lorsqu’elle arrivera à ébullition, d’y ajouter 2 grammes de feuilles ou de fleurs de camomille. Laissez reposer 5 minutes en couvrant bien. Buvez votre préparation bien chaude après chaque repas.

Cela vous intéressera sûrement ? Astuces maison pour la relaxation musculaire

2. Le thé à la cannelle

En plus de son utilisation pour traiter les infections du système respiratoire, la cannelle est également considérée comme un tonique pour les troubles digestifs. Cette épice aide en effet à combattre les problèmes de flatulences, de nausées et de diarrhées. Cependant, elle doit être évitée chez les personnes nerveuses ou souffrant d’ulcères, car elle stimule la sécrétion de sucs gastriques.

Comment le préparer ?

Commencez à faire bouillir de l’eau dans une casserole, puis ajoutez 1 ou 2 bâtons de cannelle. Laissez reposer environ 10 minutes et si vous le souhaitez, vous pouvez sucrer avec 1 cuillère à soupe de miel.

3. Le thé à l’anis étoilé

L’anis étoilé, ou badiane chinoise, ressemble par sa saveur à l’anis. Or, ont l’obtient à partir du péricarpe de l’Illicium verum. Cette plante est un arbre vivace originaire de Chine dont les propriétés sont bénéfiques pour le système digestif. Cette épice contient de l’anéthole, un composé aromatique qui semble être très utile pour les maux d’estomac et les nausées, en plus de lutter contre le gonflement et les gaz. De même, l’anis étoilé a des vertus sédatives, antibiotiques, antibactériennes et antiparasitaires.

Comment le préparer ?

Faites chauffer 1 litre d’eau et ajoutez 30 grammes d’anis au moment de l’ébullition. Laissez refroidir. Vous pouvez boire une tasse chaque fois que vous en avez besoin. Cependant, on ne recommande pas sa consommation chez les femmes enceintes et les jeunes enfants.

4. Le thé à la mélisse

Camomille et autres remèdes pour faciliter la digestion

La melissa officinalis, plus connue sous le nom de mélisse, ou mélisse officinale, est une plante utilisée depuis l’Antiquité comme digestif. Elle contient des terpènes, du citronellol, du citral et du géraniol, des ingrédients actifs qui lui confèrent son goût citrique et ses propriétés sédatives. On l’utilise pour calmer les troubles liés au stress et à l’anxiété, ainsi que les spasmes intestinaux, la colite, les brûlures d’estomac et les flatulences.

Comment le préparer ?

Pour préparer cette tasse de thé, vous aurez besoin de 3 cuillères à soupe de feuilles de mélisse séchées. Si vous utilisez des feuilles fraîches, vous aurez besoin de 3 à 9 grammes. Faites donc chauffer un verre d’eau et quand il bout, ajoutez les feuilles. Laissez-les s’ouvrir pendant environ 10 minutes. Vous pourrez boire ce thé quand vous le désirez.

Enfin, gardez à l’esprit qu’une bonne digestion vous aidera à passer une bonne journée. Changer vos habitudes alimentaires et mener une vie active favorisera le transit intestinal, et donc la digestion. Alors, essayez !

 


Source : amelioretasante