Découvrez 4 postures de yoga rarement pratiquées

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

La pratique du yoga est très bénéfique pour notre santé. Cependant, les postures exécutées nécessitent un peu de pratique pour être réussies. Cependant, il y a toujours des postures de yoga rarement pratiquées car elles nécessitent un niveau très avancé, en plus de conditions physiques suffisantes.

Certaines postures conviennent aux personnes qui viennent de commencer cette activité. D’autres, quant à elles, sont beaucoup plus avancées en raison de leur complexité.

À lire aussi : Exercices de yoga pour débutants : 5 postures de base

4 postures de yoga rarement pratiquées


Les personnes qui ont peu de souplesse devraient faire preuve de beaucoup plus de prudence lors de la pratique d’une posture de yoga, pas seulement celles que nous verrons ci-dessous et que presque personne ne pratique. Il est très important de bien travailler l’élasticité pour éviter les blessures.

Dans la suite de cet article, nous vous décrivons 4 postures de yoga que presque personne ne pratique. Dans certains cas, cela sera dû aux risques encourus et, dans d’autres, à la grande difficulté de leur exécution.

1. La posture des 8 angles

Découvrez 4 postures de yoga rarement pratiquées

L’Astavakrasana est une posture de yoga qui n’est que rarement pratiquée en raison de son degré de difficulté. Cette position n’est pas simple à réaliser car elle exige une grande force dans les bras.

En effet, pour maintenir le corps dans cette position, vous devez avoir un abdomen solide. Il vous faudra alors pratiquer des exercices particuliers pour vous renforcer.

Vous pourrez prendre cette position en commençant par adopter la posture d’une flexion en tournant les jambes vers le côté droit et en passant votre bras entre vos jambes. Ensuite, dans cette position, vous pourrez élever vos chevilles et les croiser.

2. La posture du paon

Cette posture de yoga est également connue sous le nom de Mayurasana. La complexité de cette position réside encore une fois ici dans la difficulté de pouvoir soutenir les jambes et le corps, en évitant la perte d’équilibre.

Pour ce faire, asseyez-vous sur vos talons, placez vos mains sur le sol, pliez vos coudes à angle droit et faites glisser vos genoux vers l’extérieur des bras.

Ensuite, il faut incliner le torse vers l’avant, baisser le front au sol et étirer les jambes. Enfin, vous les relèverez en même temps que la tête.

La posture du paon est bénéfique pour diverses raisons. En effet, elle permet de :

  • Renforcer les bras, les épaules et le haut du dos
  • Améliorer l’équilibre
  • Tonifier la colonne vertébrale et allonger les muscles abdominaux
  • Soulager le stress et calmer l’esprit

Découvrez 4 postures de yoga rarement pratiquées

3. La posture de la luciole

La posture de la luciole est connue sous le nom de Tittibhasana. Il est important de bien s’échauffer avant de tenter cette position. La posture des pieds est un bon moyen de créer de la chaleur. La posture de la luciole est contre-indiquée pour les personnes atteintes du syndrome du canal carpien et présentant des problèmes similaires au niveau des poignets.

Cette position consiste à s’accroupir, se pencher en avant et poser les mains au sol avec les coudes légèrement pliés. Ensuite, amenez les genoux aux épaules et levez les jambes vers l’avant en les étirant. Une fois en position, étirez les bras jusqu’à ce qu’ils soient aussi droits que possible.

Cela pourrait aussi vous intéresser : Les 6 bienfaits psychologiques qu’il y a à pratiquer du yoga

4. La posture de la grue, la dernière de nos postures de yoga rarement pratiquées

 

La dernière des positions que presque personne ne pratique est la grue ou Bakasana, une position d’équilibre sur les bras qui améliore la concentration et procure concentration, clarté d’esprit et calme. Lors de l’exécution de cette posture, tous les membres sont connectés, ce qui améliore la stabilité et l’équilibre. Cette position améliorera même l’équilibre mental et spirituel.

Pour réaliser cette position, baissez-vous comme si vous deviez sauter, en posant vos mains sur le sol et en pliant vos coudes. Ensuite, mettez-vous sur la pointe des pieds et penchez-vous en avant. Le poids tombera sur les mains.

Dans cette position, vous placerez vos genoux vers l’arrière des bras pour relever les pieds. Une fois que vous y serez parvenus, vous devez essayer d’étirer vos bras et de regarder en avant.


Cherchez un point fixe devant vous avant de lever vos pieds et d’incliner votre posture, cela vous aidera à retrouver votre équilibre. Par contre, si vous avez peur de vous retrouver face contre terre lorsque vous levez les pieds et que vous vous penchez en avant, mettez un coussin par terre.