Des astuces pour lutter contre l`humidité d`un logement ?

    Partager sur Facebook
    Tweeter sur twitter

    La présence d’humidité excessive dans les logements constitue une condition propice à la formation de moisissures et à la prolifération d’acariens et de blattes. Quand on sait que ces champignons et ces bestioles indésirables contribuent à diminuer la qualité de l’air à l’intérieur des logements, des actions s’imposent.

    Bien sûr, une mauvaise conception ou encore un entretien déficient du bâtiment peuvent être à l’origine d’un problème d’humidité excessive, mais saviez-vous que vos habitudes de vie peuvent contribuer à changer les choses? Voici quelques conseils simples qui vous aideront à chasser l’humidité et à garder votre environnement sain.

    Aérer et ventiler

    Si vous constatez la présence de condensation d’eau sur les fenêtres et les murs, il est temps d’agir. « Lorsque la température le permet, ouvrez les fenêtres pour faire circuler l’air dans les différentes pièces du logement. L’aération et la ventilation sont deux éléments clés lorsque l’humidité ambiante est trop élevée.

    Pensez également à mettre les ventilateurs en marche lorsque vous cuisinez, faites la lessive ou la vaisselle, lorsque vous utilisez la douche et la baignoire, et même lorsqu’un grand nombre de personnes se trouvent dans le logement ».

    L’heure du grand ménage?

    Pourquoi attendre le printemps pour faire le grand ménage de votre logement? « En plus d’effectuer un entretien ménager régulier, l’une des mesures les plus efficaces pour conserver un environnement sain consiste à nettoyer périodiquement les murs, les plafonds, les grilles de ventilation, les rideaux de douche, et ainsi de suite ». Ces mesures permettent également de détecter des traces d’infiltration d’eau ou la présence de moisissures qui pourraient se dissimuler derrière les meubles, les cadres et dans les garde-robes, par exemple. 

     

    Florence Bayala


    Source : AfriqueFemme.com

    AfriqueFemme.com