La feuille de laurier est une bénédiction de Dieu : elle lutte contre l’hypertension artérielle, la fatigue, le diabète et plusieurs autres maladies

Les plantes offrent une myriade de bienfaits pour la santé et contiennent des propriétés thérapeutiques non négligeables ; elles peuvent dans certains cas se substituer aux traitements médicaux. L’une de ces plantes est le laurier, qui en plus de la saveur qu’il apporte à nos plats, il peut être utilisé à des fins thérapeutiques pour traiter et soulager plusieurs maux.

Le laurier est une plante originaire du bassin méditerranéen, dont le nom scientifique est Laurus nobilis et qu’on retrouve dans presque différents plats culinaires. Utilisé en infusion ou pour aromatiser nos mets, ses vertus médicinales ne sont plus à démontrer. Le laurier est très riche en antioxydants mais c’est aussi un antibactérien et un antiseptique, peu calorique et peut remplacer le sel dans les régimes hyposodés.

Les feuilles de laurier sont riches en fibres mais également en vitamines A, B, C, et en minéraux comme le calcium, le fer, le potassium et magnésium. L’acide caféique, la quercétine, la catéchine et l’eugénol qu’elles contiennent leur confèrent le rôle d’un anti-cancer et peuvent lutter contre la leucémie et le cancer du sein.

En effet, par ses composés, les feuilles de laurier participent à stopper la prolifération des cellules cancéreuses et l’inflammation du foie, à combattre la dépression, et à réguler l’hypertension artérielle. Mais le laurier a bien d’autres vertus pour la santé.

Autres bienfaits du laurier

Avec tous les composants qu’elle contient, la feuille de laurier a des bienfaits sur la santé et permet ainsi de traiter ou de calmer :

– Les infections cutanées

– L’arthrite

– Les spasmes

– La cystite

– Les maux de tête ou migraines

– Les douleurs liées au nerf sciatique

– La rétention d’eau

– La fatigue musculaire

– La fatigue

– L’otite

– Les symptômes prémenstruels

– Le ronflement

– Les ballonnements

– Les contractions musculaires

– Le diabète en régulant la glycémie

Infusion de laurier

Une infusion de laurier possède un pouvoir relaxant, diminue la pression artérielle, détend les muscles et facilite le sommeil.

Ingrédients

– 250 millilitres d’eau

– 6 feuilles de laurier séchées

Préparation

Mettez l’eau à bouillir dans une casserole, ajoutez les feuilles de laurier séchées et laissez-les bouillir dans l’eau pendant quelques minutes. Retirez la casserole du feu, couvrez-la et laissez-la refroidir. Une fois la boisson refroidie, vous pouvez la filtrer et en boire un verre le matin au réveil, puis un autre le soir au coucher.

Autres remèdes à base de feuilles de laurier

– Les feuilles de laurier permettent de soulager les douleurs musculaires. Pour ce faire, faites bouillir 5 feuilles de laurier dans un litre d’eau puis ajoutez cette infusion à l’eau de votre bain tiède. Allongez-vous dans cette eau pendant 15 minutes environ, pour plus d’efficacité.

– L’huile essentielle de laurier qui contient du cinéol, de l’eugénol, du géraniol et du terpinéol, permet de réduire la douleur de l’arthrite. Pour cela, il suffit de frotter un peu de cette huile sur la zone affectée.

– Pour une chevelure sans pellicules, rincez vos cheveux avec une infusion de laurier.

– Pour vous protéger des insectes, gardez des feuilles de laurier près de vous. Elles les éloigneront rapidement.

– Pour traiter le rhume, la grippe, la toux et les autres affections respiratoires, appliquez une gaze imbibée de thé au laurier chaud, directement sur la poitrine.

– Pour les infections cutanées, les compresses de thé au laurier sont également efficaces, puisque le laurier contient des propriétés antibactériennes et antifongiques.

– Pour calmer l’anxiété, vous pouvez brûler une feuille de laurier. En effet, en inhalant une feuille de cette plante, vous ressentirez immédiatement un effet apaisant, qui proviendrait de son composé appelé « linalol ».

Mises en garde

Il faut absolument s’assurer du type de laurier car le laurier rose est une plante décorative toxique contrairement au laurier d’Apollon ou au laurier sauce.

Il est important d’accorder de l’attention à la quantité de laurier consommée car cette dernière provoque de la somnolence.

Les feuilles de laurier sont également déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes.

Elles doivent être consommées avec beaucoup de modération par les personnes qui souffrent d’insuffisance rénale ou de maladies cardiaques. De plus, en raison de leur effet vomitif quand elles sont consommées en grandes quantités, il est conseillé de ne pas dépasser les doses recommandées.


Source : SantePlusMag

SantePlusMag