La réactivité de la peau : causes et soins

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

La réactivité de la peau est un problème plus ou moins commun, qui est lié à une sensibilité excessive à différents facteurs. Ce problème se manifeste par des rougeurs, une sécheresse, une brillance ou des irritations qui apparaissent soudainement, et bien souvent sans que l’on en connaisse la cause.

Ce phénomène est plus habituel chez les femmes et l’on estime qu’une femme sur trois peut le présenter. Certaines d’entre elles ont des symptômes si fréquents qu’elles finissent par les interpréter comme « normaux », alors qu’ils ne le sont pas. En fait, de nombreux dermatologues ont même beaucoup de mal à classifier ce type de peau.

On parle de la réactivité de la peau avec plusieurs expressions, comme « peau sensible », « peau intolérante » ou « peau irritable », entre autres, mais ces dénominations ne sont pas précises. Il ne s’agit pas d’une maladie en tant que telle mais d’un problème qui provoque des gênes et affecte l’apparence. À quoi l’associe-t-on ? Quels sont les soins pour contrôler ses symptômes ?

Qu’est-ce que la réactivité de la peau ?

Dans le passé, on parlait surtout de « peau sensible ». Les dermatologues croient cependant qu’il est plus exact de parler de réactivité de la peau. Celle-ci se définit comme un type de peau sur laquelle des sensations gênantes se produisent, comme des brûlures, des démangeaisons ou des douleurs, à cause d’un agent qui ne devrait pas provoquer ces réactions.

Plus concrètement, il y a une réactivité de la peau quand on ne retrouve aucune pathologie pouvant expliquer les changements sur le cuti. Dans ce cas, il n’y a pas d’allergie à une substance particulière ni d’agent agressif, comme par exemple un savon irritant, qui puissent expliquer les symptômes.

Une autre des caractéristiques de ce problème est qu’en général, il se produit de façon intermittente, c’est-à-dire que les symptômes apparaissent et disparaissent. L’élément déclencheur est souvent l’utilisation de produits cosmétiques.

 

La réactivité de la peau est un problème qui se caractérise par des irritations, des rougeurs, des démangeaisons, entre autres désagréments, face à l’exposition à certains facteurs.

Ceci peut vous intéresser : 5 conseils formidables pour être fier de sa peau

Les causes de la peau réactive

La science ne comprend pas encore les raisons pour lesquelles la peau réactive existe. Trois hypothèses pourraient cependant expliquer ce phénomène :

  • Hypothèse épidermique : elle suggère que la barrière de la peau, située dans l’épiderme, est défectueuse. C’est pour cela qu’elle n’arrive pas à la protéger adéquatement face à différents agents externes
  • Hypothèse biochimique : celle-ci signale que, dans ces cas, l’on retrouve des anomalies dans les canaux appelés TRP (transient receptor potential channels). Ces derniers se trouvent dans la partie la plus externe des cellules épidermiques et dans les terminaisons nerveuses
  • Hypothèse neurogène : elle indique que les personnes avec une peau réactive ont moins de fibres nerveuses intra-épidermiques. Par ailleurs, elles présentent une plus grande libération de médiateurs inflammatoires

On a aussi établi que certains agents en particulier déclenchent la réactivité de la peau. Parmi eux, nous retrouvons :

  • Une mauvaise utilisation des cosmétiques
  • Une exposition continue à certains produits chimiques
  • La pollution environnementale
  • Des traitements par chaleur ou radiation
  • Les températures extrêmes
  • Certains médicaments
  • Le stress
  • Le manque de sommeil
  • Une faible humidité
  • L’alcool
  • Des aliments piquants ou très épicés

A voir : Les effets de l’alcool sur le coeur

La réactivité de la peau : causes et soins

La mauvaise utilisation de cosmétiques, l’exposition à certaines substances chimiques, le stress, entre autres facteurs, peuvent déclencher la réactivité de la peau.

Soins pour éviter la réactivité de la peau

Les personnes qui présentent ce problème doivent faire très attention aux produits qu’elles s’appliquent. Il est fortement conseillé de consulter un dermatologue pour qu’il indique des produits spécifiques à utiliser, selon le cas en particulier.

Par ailleurs, il est important de procéder à quelques ajustements dans la routine de beauté, comme optimiser le nettoyage et l’hydratation de la peau. Il est également primordial d’utiliser une protection solaire et d’en appliquer toutes les deux ou trois heures.

En outre, il faut éviter les cosmétiques qui incluent des composés avec un potentiel irritant, comme le propylène glycol, le TCA ou AHA, l’alcool, entre autres. Les crèmes hydratantes avec rétinoïdes et hydroxyacides ne sont pas conseillées, comme les produits anti-vieillissement et les exfoliants forts.

Pour le nettoyage et l’hydratation, on suggère d’utiliser des lotions et des laits au lieu de prendre d’autres produits. Ces derniers doivent être appliqués par petites touches, et pas en frottant.

Réactivité de la peau : que devons-nous garder à l’esprit ?

Le traitement de la peau réactive est complexe, tout comme son diagnostic. La première chose à faire est donc d’écarter d’autres possibles problèmes et ensuite d’établir les produits qui conviennent le mieux à chaque patient en particulier – ainsi que ceux qui leur sont nocifs.

Le médecin prescrit parfois des médicaments qui s’utilisent généralement pour traiter la dermatite atopique et qui ont été efficaces pour certains cas de peau réactive. Quoi qu’il en soit, le plus important est que les personnes qui souffrent de ce problème maintiennent leur peau hydratée, en appliquant de la crème hydratante mais aussi en buvant beaucoup d’eau.