Le port du masque fait chuter les ventes de rouges à lèvres et augmenter celles d’eyeliner

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

Lutte contre le Covid oblige, les femmes portent moins de rouge à lèvres et de fond de teint, qui tachent les masques, mais plus de mascara ou d’eyeliner.

Chute des ventes de rouges à lèvres

Le port du masque obligatoire a décidément mis à mal les ventes de rouges à lèvres. En effet, selon un rapport réalisé aux États-Unis par McKinsey & Company et cité par Quartz, les ventes se sont drastiquement effondrées.

Dès le deuxième mois de confinement, le marché de la « beauté prestige », regroupant parfumeries et grands magasins, a accusé le coup. Si en 2019, il affichait un chiffre d’affaires de près de trois milliards d’euros, en avril 2020, il atteignait péniblement les 22 millions, selon des chiffres fournis par le cabinet d’études NPD Group.

L’essentiel : mettre l’accent sur le regard.

Toutefois, parmi les produits de beauté, certains s’en sortent mieux. Crèmes pour le visage, le corps, baumes à lèvres, le grand gagnant face au coronavirus est l’eyeliner. Il a le don d’agrandir le regard, de l’habiller et de le métamorphoser. En avril, le maquillage pour les yeux enregistrait d’ailleurs une hausse de 116 %.

Trucs et astuces pour bien appliquer son eyeliner

Si vous n’êtes pas une pro du maquillage et que vous ne savez pas comment appliquer votre eyeliner, pas de panique. On vous dévoile quelques astuces. Selon Cosmopolitan, l’eyeliner se travaille toujours sur une paupière nue. Pour tracer un trait parfait, l’idéal est d’utiliser un petit miroir. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’outil, il est conseillé de l’appliquer sur des cils gainés.

Plus l’eyeliner sera proche de la ligne des cils, plus le rendu sera naturel. Pour ne pas fermer l’œil et le rendre plus petit qu’il ne l’est déjà, il faut éviter de fermer avec l’eyeliner le coin interne de l’œil.

Évitez également de tirer la paupière pour ne pas déformer le trait. Commencez toujours par l’extérieur de l’œil. Vous pouvez ainsi vous arrêter au niveau du milieu de l’iris et retravailler l’épaisseur, la hauteur ou la direction.

Enfin, n’oubliez pas de combler le jour entre le trait et le ras des cils. Puis, en cas de modifications, utilisez un coton-tige imbibé d’eau thermale pour ne laisser aucun film gras sur la paupière.