Le sport : une arme absolue contre le stress

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

Bouger contribue au bon fonctionnement cardiovasculaire, à l’équilibre du poids, à la qualité du sommeil et apporte un sentiment de bien-être et une meilleure humeur. On ne se prive pas de ces bienfaits !

UNE HISTOIRE D’HORMONES


Lors d’une séance de sport, les endorphines (hormones du bien-être) sont sécrétées et le degré de stress se réduit instantanément. Au niveau cérébral, la dopamine – un neurotransmetteur qui agit sur l’humeur – est également produite et cela engendre un état de plénitude, voire d’euphorie. Par ici les effets bénéfiques sur l’anxiété !

POUR ALLER MIEUX, UN TEMPO QUASI QUOTIDIEN


Les recherches ont montré que l’activité physique intervient à différents niveaux : une diminution du stress perçu, une réponse au stress meilleure que les médicaments, une amélioration de la santé cardiovasculaire ( souvent affectée par les comportements favorisés par le stress : cigarette, alcool, grignotages, alimentation déséquilibrée, sédentarité liée au repli sur soi…). Mais pour un réel effet, il faut envisager une pratique régulière d’au moins 30 minutes par jour, 5 fois par semaine et pourquoi pas une activité plus longue (type marche méditative, randonnée…) pendant le week-end.

UNE ACTIVITÉ MOTIVANTE, OU RIEN


Le coach Christophe Carrio, ancien champion du monde de karaté artistique et co-auteur du livre « 6 ordonnances anti-stress » (éd. Thierry Souccar) est clair : « Le sport idéal anti-stress n’existe pas. Aucune activité physique n’est réellement parfaite. Si l’essentiel, c’est de bouger, certaines règles doivent être respectées. L’activité doit être motivante, plaisante, car si elle est une contrainte, elle favorisera un stress psychologique. Elle doit se pratiquer dans la non-douleur, être progressive, et idéalement programmée cinq fois par semaine. »

UN EXERCICE ANTI-STRESS


Christophe Carrio recommande la course à pied anti-stress, que l’on peut adapter à son propre niveau : automassez vos jambes et le bas du dos 3 ou 4 minutes en alternant mouvements appuyés et frictions. Marchez vite 3 minutes. Courez vite 10 secondes, puis marchez vite 30 secondes. Répétez l’opération 12 à 20 fois, en fonction des sensations et de la fatigue du jour. Enfin, marchez vite 3 minutes. Terminez par des automassages.  L’action anti-stress ? Cet exercice est relativement intense et permet de se détendre rapidement, de s’évader mentalement et de savourer l’instant présent.

QUEL SPORT CHOISIR ?

Je veux me vider l’esprit
Marche rapide ou nordique, course à pied, trail ou natation sont d’excellents moyens de se concentrer sur son effort, sa performance sportive pour évacuer.
Je veux maîtriser mon stress
Pour la maîtrise de l’esprit et corps, la concentration optimale… rien de tel que les sports d’adresse comme le tir à l’arc, le lancer ou le tennis.
Je veux me relaxer
Toutes les disciplines alliant concentration, respiration, méditation et souplesse comme le qi gong, le taï-chi, le yoga, le Pilates aident à canaliser et réduire le stress via une détente maximale.

ON Y PENSE :

Qi gong : la gym super zen
On l’appelle souvent la gym des gens heureux… Sans doute parce que cette technique traditionnelle de santé chinoise invite à prendre son temps et à écouter son intériorité.


L’objectif ? 

Assouplir le corps et apaiser le mental. L’enseignant se fonde également sur les points d’acupuncture et sur la physiologie énergétique du corps et des organes pour effectuer le travail corporel via des postures et mouvements, entraîner le souffle par les exercices respiratoires et éveiller la conscience par la perception de son corps et l’intention donnée à chaque exercice.


L’action anti-stress ? 

Une détente profonde. Les mouvements déroulés dans le calme associés aux respirations favorisant le relâchement mental. Une séance de qi gong est un temps pour souffler, un moment privilégié pour être centré sur soi même, à l’écoute de son corps et de son esprit.