Les défilés de l’agence : du chic et du glamour !

    Partager sur Facebook
    Tweeter sur twitter

    Contraint au silence depuis plus de six mois à cause de la pandémie du nouveau coronavirus, le monde de la mode ivoirienne a retrouvé de l’éclat et des couleurs le samedi 12 septembre dernier au Salon Chandelier du Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire. Le top départ des podiums surchauffés et illuminés par les spotlights, a été donné par ‘’Les Défilés de l’Agence’’ de l’Agence Model Management.

    Devant un public de connaisseurs et d’amateurs de la mode, six nouveaux labels ont présenté leurs productions. Des tenues de sortie aux vêtements de grand soir, tout a été mis en œuvre pour faire passer une soirée de rêve aux invités. Dans leurs différentes collections, JMS Couture, Mad & Lee Style, K-Style, Monabi La Marque, Séki et Rodrig Couture ont montré leur savoir-faire avec des habits chic et glamour. Avec un style propre à chaque maison de couture, elles ont dévoilé des robes, chemises et costumes chatoyants et séduisants. Pour de nombreux spectateurs, c’était une belle découverte vestimentaire. Toutes les griffes de ce défilé post-confinement, sont de beaux fleurons de la mode ivoirienne.

    Et dans ces temps couverts d’incertitudes liées à la situation socio-politique délétère du pays et la crise de la covid-19, les créateurs ont redonné de l’espoir et la promesse de croire encore en un avenir meilleur et radieux des acteurs de la mode. « Ce soir, j’ai sorti mon drapeau blanc pour inviter tout le monde à la paix », a résumé Yannick Stéphane Tra de Monabi La Marque à travers sa collection ‘’Colombe et Orchidée’’ de couleur blanche. Message très fort qui a rejoint celui d’Hamed Koffi Zarour, le parrain de la cérémonie qui a, lui aussi, invité les Ivoiriens à plus d’unité, d’entente et de cohésion.

    Evènement privé du secteur de la mode ivoirienne, « Les Défilés de L’Agence » est un véritable outil de découverte et d’ouverture des métiers de la mode. Il a permis de rassembler sur un podium des talents de ce secteur d’activité qui ne demandent qu’à se faire valoir et avoir l’opportunité d’être sous les feux des projecteurs. Les créations de nouvelles parques ont été superbement portées par les jeunes mais talentueux modèles de l’Agence Model Management qui a piloté toute la cérémonie.

    La mise en forme pratique du défilé a été assurée par le chorégraphe Carlos Hazel. La bonne petite fête de la mode s’est déroulée devant de nombreux créateurs comme Elie Kuam, le parrain artistique, Diana Ronsin de l’Association des jeunes créateurs, Ella Assoumou de l’Association des créateurs de mode de Côte d’Ivoire (ACM-CI)… L’intermède musicale de la soirée était l’affaire d’Abou Nidal.