Maquillage des yeux : limitez les risques d’allergie

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

Particulièrement fine, la peau des paupières laisse plus facilement pénétrer les allergènes. Mais à moins d’avoir déjà fait une réaction et identifié avec un allergologue les substances auxquelles vous êtes sensible, il est impossible de prévoir une réaction allergique. Vous pouvez néanmoins réduire les risques au moment d’acheter mascara, fard à paupière et eye-liner.

Comme leur nom l’indique, les produits dits « hypoallergéniques » limitent le risque allergique mais ils ne l’éliminent pas totalement. De la même façon, les mentions « bio », « testé sous contrôle dermatologique » ou « formulé pour les peaux sensibles » ne garantissent pas l’absence de substances allergènes. Vigilance donc ! Si un médecin vous a déjà diagnostiquée comme étant sensible à un allergène de contact, ces mentions ne vous dispensent pas de lire attentivement les listes d’ingrédients. Si vous n’avez pas d’allergie connue, ces produits offrent effectivement davantage de garanties de ne pas avoir de mauvaise surprise. Dans tous les cas, fuyez les étiquettes affichant du nickel, du BHT ou encore du méthylisothiazolinone.

Attention, une allergie au niveau des paupières n’est pas forcément liée à l’utilisation d’un produit de maquillage. Une crème hydratante ou un démaquillant peuvent être responsables. L’allergie peut aussi être due au port de vernis ou de faux-ongles. Elle s’explique alors par le contact répété entre les doigts et les yeux. Des vaporisations de laque ou de parfum peuvent aussi être en cause.

 

 

 

Source : autre presse


Source : AfriqueFemme.com

AfriqueFemme.com