Pourquoi le boutonnage est-il inversé selon les sexes ?

    Partager sur Facebook
    Tweeter sur twitter

    Alors que les vêtements pour hommes ont les boutons du côté droit, c’est l’inverse pour les chemisiers des femmes.

    Une différence dont l’origine remonte au Moyen Age, en raison des coutumes de l’époque. En effet, les femmes de haut rang, qui portaient des vêtements à boutons, se faisaient le plus souvent aider de servantes pour se vêtir.

    Il était donc plus facile pour les employées de maison, majoritairement droitières comme le reste de la population, d’avoir les boutons positionnés à leur droite lorsqu’elles se trouvaient face à leur maîtresse.

    En revanche, les boutons sont situés de l’autre côté pour les hommes car ils s’habillaient seuls, et d’autre part car ils portaient leurs épées sur la hanche gauche. D’où l’importante de vêtements s’ouvrant vers l’autre côté, afin que l’arme ne s’y coince pas quand elle était tirée.