Que sont les « messages moi » ?

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

Les « messages moi » sont un outil de communication particulièrement utile lorsque nous voulons exprimer nos pensées ou nos émotions sans blesser notre interlocuteur.

Imaginez, par exemple, une situation où nous n’aimons pas la façon dont quelqu’un d’autre se comporte. La plupart d’entre nous auront du mal à exprimer leur malaise et les sentiments que cela génère.

Dans ce genre de circonstances, nous évitons souvent de dire ce que nous pensons vraiment pour ne pas créer un conflit et, si nous le disons, nous ne trouvons pas les mots justes pour être suffisamment assertifs pour ne pas offenser l’autre personne.

Dans ce cas, les « messages moi » sont une technique très appropriée. En effet, ils nous permettent de nous exprimer de façon respectueuse sans faire de reproches.

Que sont les « messages moi » ?

Les « messages moi » sont une stratégie de communication qui nous donne la possibilité de montrer nos sentiments de manière affirmée, sans attaquer notre interlocuteur.

Pour les réaliser, nous donnons la priorité à la parole à la première personne, nous concentrons notre attention sur le fait que nous parlons et nous décrivons les émotions qu’elle génère en nous.

Que sont les « messages moi » ?

Par exemple, dire : « Tu ne prends jamais rien et tu ne mets jamais rien à sa place, tu oublies toujours » est une critique qui pourrait se produire entre deux personnes qui vivent ensemble. Face à cette phrase, il est facile pour la personne en question de se sentir agressée et de réagir de la même façon.

D’autre part, dire : « Ce dernier mois, j’ai porté tout le poids des tâches à la maison et je me suis senti peu soutenu« , sera une façon beaucoup plus appropriée de communiquer. La personne décrit ce qui s’est passé et exprime ce qu’elle ressent, mais ne se concentre pas sur l’accusation de l’autre.

Exprimer le message de cette façon génère que l’interlocuteur peut ressentir plus d’empathie envers nous, ainsi que ne pas se sentir jugé et manifester ses émotions plus facilement.

A lire également : 4 conseils pour communiquer avec votre adolescent

Différences entre les « messages moi » et les « messages toi »

Les « messages toi » sont ceux que nous utilisons habituellement dans une discussion mal gérée. Regardons certaines des différences avec les « messages moi ».

Le blâme

Les « messages toi » entravent la bonne communication, car l’autre personne peut facilement se sentir attaquée si on lui reproche ce qui s’est passé. Insister sur la culpabilité n’aura que l’effet inverse : qu’elle se défende, qu’elle n’assume pas sa part de responsabilité et qu’elle oppose d’autres critiques à ses arguments.

Les « messages moi », par contre, minimisent une attitude défensive. Notre interlocuteur ne répondra pas de la même façon si nous disons : « Je me suis senti mal hier à cause de toi« , que si nous disions : « J’étais triste hier parce que tu ne m’as pas appelé« .

Le jugement

Dans les « messages toi », l’expéditeur porte un jugement sur l’autre personne qui ne fait que générer plus de ressentiment. Par exemple, en disant : « Tu fais toujours la même chose, tu ne changeras jamais« , on empêche l’autre personne de vouloir résoudre le problème.

D’autre part, dire « Je deviens très nerveux quand tu ne me dis pas si tu es en retard » sera une meilleure option. En effet, cela décrit l’émotion et évite de juger l’autre personne.

Que sont les « messages moi » ?

Résoudre le conflit

Les « messages toi » ne résolvent pas le problème de base, au contraire, ils l’aggravent généralement. Cependant, les « messages moi » sont une bonne stratégie pour trouver une solution entre les deux parties concernées.

Le fait de se concentrer sur la description de ce qui s’est passé, d’exprimer ce que nous ressentons et de proposer une alternative peut grandement aider à résoudre le conflit.

A lire également : Éviter les conflits externes entraîne des conflits internes

Comment utiliser les « messages moi » ?

  • Nous formulons la phrase à la première personne : « Je m’inquiète quand…« , « Je me sens mal quand…« , « Je suis triste parce que…« 
  • Nous décrivons le comportement de l’autre personne aussi objectivement que possible : « Quand tu es en retard sans préavis…« , « Quand je t’explique comment s’est passée ma journée et que tu t’occupes d’autres choses…« , « Quand tu parles avec mon meilleur ami…« 
  • Nous expliquons ce que ce comportement nous fait ressentir : « …j’ai l’impression que tu ne me respectes pas ou que tu n’accordes pas assez de valeur à mon temps« , « …je me sens ignoré« , « …j’ai l’impression que tu ne m’accordes pas assez de valeur« 
  • Nous proposons une solution : « J’apprécierais que tu me préviennes quand tu es en retard« , « Je préférerais que la prochaine fois nous allions faire les courses tôt pour éviter tant de files d’attente« , « J’aimerais m’occuper de la lessive en milieu de semaine prochaine« 

Les « messages moi » sont utiles pour communiquer avec n’importe qui : amis, partenaires, famille, collègues de travail ou personnes que nous venons de rencontrer.

L’important dans cette communication est d’éviter que l’autre personne se sente accusée ou coupable. Au contraire, elle voit que nous l’exposons à une situation que nous vivons. Et que nous l’impliquons dans la solution, mais sans l’attaquer.

De cette façon, elle ne sera pas sur la défensive et comprendra que nous ne nous sentons pas bien. Il lui sera donc beaucoup plus facile de vouloir collaborer à la résolution du conflit.