Quelques astuces simples pour se débarrasser des furoncles rapidement

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

Voyons comment le soigner de manière naturelle…

Eliminer un furoncle avec l’argile…

Vous n’avez pas de chlorure de magnésium ? L’argile est aussi efficace pour traiter un furoncle. Utilisez en cataplasme froid sur le furoncle, de l’argile illite jusqu’à guérison complète. (Prenez également de l’argile par voie interne, un verre de lait d’argile le matin et un verre le soir, pendant toute la période aiguë).

Changez le cataplasme dès qu’il devient chaud et sec, surtout au début. Ce changement intervient à intervalles différents en fonction de la lésion et de chaque personne. En début de traitement, la lésion pourra s’intensifier, cela est tout à fait normal, en raison de la puissante action « purificatrice » de l’argile.

Les oignons

Les oignons contiennent des produits chimiques antiseptiques qui agissent comme un agent antimicrobien efficace lorsqu’il est utilisé pour soigner les boutons.

– Il suffit de prendre une tranche épaisse d’oignon et de la placer sur le furoncle et de l’envelopper avec un chiffon afin que la chaleur produite à partir de l’oignon puisse faire sa magie.

– Répétez le processus trois à quatre fois par jour jusqu’à ce que le furoncle disparaisse.

Les conseils de base contre un furoncle

– On pourrait être tenté d’utiliser des produits irritants en croyant bien faire. Pourtant, savons détergents et autres déodorants sont à éviter sur la zone affectée.

– Veillez à toujours bien vous rincer après avoir pris un bain ou une douche.

– Les frottements n’améliorent pas la situation. Préférez donc des vêtements plutôt amples afin de les éviter.

– Il est contagieux et avoir une hygiène parfaite est donc crucial. Avant d’appliquer un traitement, lavez-vous les mains soigneusement et changez votre serviette chaque jour (à laver à haute température). La toilette doit être quotidienne. On vous conseille aussi de porter vos ongles courts.

– Enfin, même si c’est tentant : ne le percez pas et évitez de trop le manipuler ou de le gratter. Le drainer favoriserait la dissémination bactérienne (et une surinfection ou infection profonde). Aussi, cela laisserait de grosses lésions cutanées inutilement.

Attention ! Ne jamais percer un furoncle !

Vous ne devez pas presser un furoncle. S’il n’est pas drainé correctement, il pourrait infecter les régions avoisinantes ou pousser l’infection plus profondément dans la peau et causer plus de furoncles.

Si un drainage est nécessaire, votre médecin pratiquera une petite incision sur le furoncle et utilisera une gaze stérile pour absorber et retirer le pus supplémentaire. Ceci ne doit être fait qu’avec précaution et dans un environnement stérile.

La plupart des furoncles peuvent être soignés chez vous, mais certains furoncles peuvent avoir besoin d’une attention médicale. Si l’irruption apparaît dans les zones sensibles, y compris le visage, l’aine, les seins, ou les aisselles, vous ne devriez pas essayer de la traiter avec des remèdes naturels. Ce genre de bouton ne doit jamais être pressé, mais il faut leur permettre d’arriver à la rupture afin de les laisser s’évacuer. S’il y a des lignes rouges rayonnantes à partir de la zone ou si vous avez de la fièvre, des frissons ou d’autres irruptions sur le corps, vous devriez contacter votre médecin, d’autant plus si vous êtes diabétique.

 

 

 


Source : AfriqueFemme.com