Quels sont les aliments à manger ou à éviter lorsque vous avez l’estomac vide ?

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

La consommation d’aliments sains est à la base d’une bonne hygiène de vie, mais bien se nourrir ne suffit pas toujours à éviter les risques sur la santé. En effet, certaines habitudes sont à privilégier si vous voulez éviter de nuire à votre organisme. Par ailleurs, il existe une multitude de facteurs essentiels à prendre en compte avant de manger, notamment l’état de votre estomac. Vide ou plein, celui-ci peut faire toute la différence.

Parfois, nous faisons face à certains maux ou maladies dont nous avons du mal à déterminer l’origine. Ballonnement, mal d’estomac ou reflux acide, certains troubles se déclenchent lorsque nous mangeons sans réfléchir au préalable. En effet, malgré une alimentation que l’on considère saine, notre corps réagit de manière négative lorsque nous le nourrissons à tort et à travers. Si vous voulez en apprendre plus sur les aliments à consommer ou à absolument éviter lorsque vous avez l’estomac vide, jetez un petit coup d’œil sur la liste suivante :

Aliments à manger sur un estomac vide

Œufs

Brouillés, au plat ou pochés, les œufs sont votre allié par excellence pendant le petit-déjeuner. Riches en protéines et en nutriments qui boostent votre métabolisme, ils fournissent l’énergie nécessaire pour bien démarrer la journée.

Pastèque

Au-delà de son goût savoureux et de sa fraîcheur, la pastèque regorge d’eau et de lycopène bénéfique à la santé du cœur.

Flocons d’avoine

Riche en fibres solubles et en nutriments, l’avoine permet de réduire les taux de cholestérol, de stimuler le métabolisme et de maintenir la flore microbienne intestinale.

Myrtilles

Délicieuses et riches en nutriments, les myrtilles vous aident à réguler votre pression sanguine et à booster votre métabolisme dès le matin. De plus, des études auraient démontré des effets bénéfiques sur les facultés cognitives, notamment la mémoire et la concentration.

Miel

Au-delà de ses vertus thérapeutiques, le miel est l’aliment idéal pour bien commencer la journée. Grâce à sa teneur en polyphénols, il permet d’améliorer les déficits de mémoire et d’exercer une action antioxydante qui vous débarrassera des toxines accumulées.

Sarrasin

Le sarrasin, aussi appelé blé noir, est en réalité une graine que l’on confond souvent avec le blé ou les céréales. Riche en protéines, il serait capable de diminuer les taux de cholestérol de manière considérable, comme le montre une étude in vivo.

Noix

Grâce à leur teneur en vitamines et en minéraux essentiels à une bonne santé, les noix feraient partie des 50 aliments aux capacités antioxydantes les plus puissantes. Consommées au petit-déjeuner, elles facilitent la digestion en éliminant les déchets et préviennent les troubles cardiovasculaires.

Aliments à éviter sur un estomac vide

Agrumes

Bien qu’ils représentent une excellente source de vitamine C, les agrumes tels que le citron, les oranges et le pamplemousse sont à éviter le matin notamment sur un estomac vide. En effet, leur acidité peut provoquer des reflux acides, comme l’explique Dr David Brownstein.

Nourriture épicée

Grâce à sa teneur en capsaïcine que l’on retrouve dans les piments, la nourriture épicée peut s’avérer bénéfique pour votre santé. En revanche, sa consommation le matin sur un estomac vide est à éviter afin de prévenir des risques d’irritation des muqueuses gastriques et des brûlures d’estomac.

Bananes

Connues pour ses vertus rassasiantes, la banane est un fruit aux nombreuses propriétés bénéfiques pour la santé. Cependant, sa teneur en sucre et son acidité modérée peuvent jouer en votre défaveur si elle est consommée le matin, comme l’explique Dr Daryl Gioffre au magazine Cosmopolitan.

Sodas et boissons gazeuses

Déconseillés au quotidien, les sodas et autres boissons gazeuses sucrées produisent des effets encore plus néfastes s’ils sont consommés le matin à jeun. Menant souvent à des ballonnements, ils peuvent également faire grimper les taux d’insuline en raison de leur haute teneur en sucre.

Légumes verts

Bien qu’ils soient des alliés de taille au sein d’une alimentation saine et équilibrée, les légumes verts sont souvent à l’origine de ballonnements et de flatulence, comme l’explique The International Foundation for Gastrointestinal Disorders. Consommés sur un estomac vide, ceux-ci pourraient entraîner des douleurs abdominales pénibles.

Poire

Comme l’explique The Times India, les poires sont susceptibles d’irriter les muqueuses gastriques si elles sont consommées à jeun. En effet, leur teneur en fibres brutes peut déclencher des dommages causés par l’acide gastrique.


Source : SantePlusMag

SantePlusMag