Riz : des conseils pour réduire les calories et faire baisser l’index glycémique 

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

Des études ont montré depuis quelques années qu’il est possible de modifier l’index glycémique des aliments en changeant la manière de les préparer. Les pommes de terre par exemple ont un index glycémique bas quand elles sont cuites à la vapeur et  un index glycémique élevé quand on les écrase en purée. Le fait de cuire puis de faire refroidir certains légumes comme la patate douce et les petits pois joue aussi sur leur index glycémique. Le riz, selon la manière dont il est préparé subit lui aussi des modifications chimiques.

Par exemple, le riz sauté ou le riz cuisiné façon pilaf ont un index glycémique plus bas que le riz cuit à la vapeur, ce qui peut sembler étrange. C’est dû au fait que l’on a ajouté des matières grasses et/ou des protéines.

Dr. Pushparajah Thavarajah, le professeur qui a supervisé l’étude sur le riz, indique que si on peut modifier l’index glycémique du riz cuit à la vapeur, l’impact pourrait être très important sur les calories. Il a mené une étude en testant huit recettes sur plus de 38  variétés de riz au Sri Lanka, et est arrivé aux conclusions suivantes pour réduire les calories et faire baisser son index glycémique :

– Rincez le riz avant cuisson pour retirer une partie de son amidon. Laissez le tremper dans une eau froide. Quand l’eau est troublée par l’amidon, changez là et réitérez l’opération jusqu’à ce que l’eau soit claire.

– Préférez du riz sauté ou pilaf au riz à la vapeur. Cela peut paraître étrange, mais le fait d’utiliser  plus de matières grasses et de protéines pour le riz sauté ou pilaf, rend l’index glycémique neutre.

– Ajoutez de l’huile de coco dans l’eau de cuisson puis laissez refroidir le riz pendant 12h. Cela modifie complètement la structure du riz et son apport calorique est donc considérablement réduit. 


Source : AfriqueFemme.com