Sexisme au travail : comment affronter cette situation ?

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

Vous êtes victime de sexisme sur votre lieu de travail ? Vous en avez marre des blagues sexistes et des commentaires inappropriés ? Sachez que vous n’avez pas à supporter tout cela et qu’il existe des moyens pour affronter une telle situation et y mettre un terme. Nous vous expliquons tout dans cet article.

Le sexisme au travail

Le sexisme est toujours d’actualité dans de nombreux environnements professionnels. Les commentaires ou blagues « amusantes » sont une forme de sexisme choisie consciemment ou non par certains collègues de travail. Il se peut même que, suite à une blague sexiste, on vous dise : « Ne t’énerve pas, ne prends pas tout au sérieux, c’était juste une blague. » Eh bien non, ce n’est pas juste une blague.

L’emploi de diminutifs ou de surnoms peut être une autre forme de sexisme. Et dans les cas les plus extrêmes, le sexisme se manifeste par une discrimination et dévalorisation des femmes face à des hommes qui reçoivent, eux, un traitement privilégié.

Sexisme au travail : comment affronter cette situation ?
Les comportements sexistes au travail peuvent correspondre à des commentaires déplacés ou à des blagues inappropriées comme à une dévalorisation des femmes bien explicite.

Dans tous les cas, vous n’avez pas à supporter le sexisme, quelle que soit sa forme. Cette situation n’est pas facile à affronter, étant donné que les responsables sont des collègues de travail, des personnes avec qui l’on passe de nombreuses heures de la journée. De plus, nous recherchons tous un certain équilibre avec les collègues de travail afin d’éviter les conflits et de garder notre travail.

Dans ce contexte, nombreuses sont alors les femmes qui supportent le fait que leurs opinions ne sont pas prises en considération pour le simple fait d’être une femme. Et celles qui osent réagir face à des comportements sexistes doivent supporter les commentaires typiquement masculins : « Elle a sûrement ses règles. »

Vous l’aurez compris… Nombreuses sont les formes sous lesquelles le sexisme se manifeste. Si vous permettez ces manifestations, la situation s’empirera et votre entourage professionnel vous respectera de moins en moins.

Cet article peut également vous intéresser : Mon copain est macho

Sexisme au travail : quelques conseils à suivre

Affirmez clairement votre position sur le sexisme

Que les commentaires sexistes soient une réalité dans de nombreuses sociétés ne signifie pas que vous devez en rire aussi. Ainsi, lorsque l’un de vos collègues de travail raconte une blague déplacée, ne riez pas et exprimez clairement votre désapprobation.

Si, suite à votre réaction, ce même collègue vous dit de ne pas vous emporter, alors profitez-en pour lui expliquer clairement la raison de votre réaction. Il doit comprendre pourquoi sa blague n’est pas amusante et est même offensive. Gardez à l’esprit qu’il est possible que votre collègue de travail n’ait pas réellement conscience de la nature de son commentaire.

Si vous faites cela, non seulement vous affirmerez clairement votre position mais vous contribuerez également à la prise de conscience de vos collègues sur le sexisme et ses nombreuses facettes présentes dans notre culture.

Tu peux répéter ?

Sexisme au travail : comment affronter cette situation ?
Exprimez à tout moment votre désapprobation face à un comportement sexiste. Votre interlocuteur prendra ainsi conscience de ce qui est ou non offensif.

Si vous recevez ou entendez un commentaire sexiste et offensif sur votre lieu de travail, la meilleure stratégie à appliquer dans ce cas-là est de demander à votre collègue de travail de répéter à voix haute ce qu’il vient de dire.

Mieux encore, vous pouvez ensuite lui demander d’expliquer pourquoi son commentaire lui semble si amusant. Grâce à cette réaction, il y a de fortes chances qu’il se rende compte que son attitude est déplacée.

Dirais-tu la même chose si j’étais un homme ?

Comme nous le disions un peu plus haut, très souvent les hommes qui font des commentaires sexistes ne se rendent pas compte qu’il s’agit de sexisme. C’est pourquoi il est primordial de réagir face à ce type de commentaires afin qu’ils puissent identifier leurs actions et paroles sexistes.

La meilleure manière pour qu’ils se rendent compte de leur actes sexistes est de leur poser la question suivante : « Dirais-tu ou ferais-tu la même chose si j’étais un homme ? » Cette question les fera réfléchir et douter de leur comportement. Cette stratégie est parfois plus efficace qu’une explication.

Une conversation privée peut mettre en évidence le comportement sexiste au travail

Sexisme au travail : comment affronter cette situation ?
La peur d’être licenciée ne doit pas vous paralyser. Agissez pour le bien de toutes les femmes.

Si vous jugez cela bon et nécessaire, une conversation privée avec votre collègue qui tient des propos sexistes est une option. Sans pointer ses commentaires du doigt, vous pouvez lui expliquer pourquoi ce type de propos vous met mal à l’aise.

Soyez claire et assertive. Expliquez-lui avec véhémence pour quelles raisons ses blagues ou actions ne sont pas amusantes, ni appropriées. Gardez à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’une négociation ; il s’agit de votre droit à être respectée en tant qu’être humain au même titre que quiconque.

Cet article peut également vous intéresser : Apprenez à vous défendre d’une critique avec assertivité

Si l’affaire est sérieuse, sollicitez de l’aide et dénoncez

Il est possible que, malgré l’affirmation de votre position au sujet du sexisme et de vos explications claires pour que vos collègues prennent conscience de leurs comportements ou paroles sexistes, le sexisme continue d’exister sur votre lieu de travail.

Lorsque c’est un supérieur qui fait preuve de sexisme, la situation est encore plus difficile à affronter. Dans ce cas-là, si vos efforts n’ont pas porté leurs fruits, n’hésitez plus : vous devez vous défendre.

N’ayez pas peur de revendiquer vos droits. La peur d’être licenciée ne doit pas être un frein si vous êtes victime d’harcèlement au travail. Dans de nombreux pays, il existe des services gouvernementaux qui veillent à l’égalité et à l’éradication du sexisme et du harcèlement dans le monde du travail.

N’hésitez pas à vous adresser à l’inspection du travail pour dénoncer des comportements déplacés. Gardez ceci à l’esprit… Vous ne le faites pas seulement pour vous, mais pour toutes les femmes qui vivent ou vivront la même chose.