Soignez votre organisme pour des cheveux plus longs

Partager sur Facebook
Tweeter sur twitter

Lorsque vous vous sentez bien à l’intérieur, ça se voit à l’extérieur. Rien de tel qu’une alimentation riche en vitamines, protéines et minéraux pour une longue chevelure en pleine santé.

Pour booster vos longueurs et pallier au manque de nutriments, complétez votre alimentation par une cure de compléments alimentaires adaptés à vos besoins. La pulpe de Baobab, riche en vitamine C, la poudre de Moringa, d’une teneur exceptionnelle en vitamine A ou encore la poudre de Lait d’Amande douce, enrichie en protéines, acides gras essentiels, vitamine B, minéraux… nombreux sont les extraits de plantes qui pourront à la fois compléter votre alimentation et favoriser la croissance de vos cheveux.

La pulpe de Baobab

Cette pulpe possède une densité calorique relativement basse mais surtout recèle bien des trésors nutritionnels puisqu’elle regorge de fibres, solubles et insolubles, de vitamines C, A, B1, B2 et de minéraux essentiels comme le calcium, le potassium, le fer et le manganèse.

La vitamine C

La vitamine C, ou acide ascorbique, est naturellement présente dans un certain nombre de fruits et légumes. Elle permet surtout de lutter contre l’oxydation et de renforcer notre système immunitaire. Cependant, notre organisme ne sait ni la synthétiser, ni la stocker. Il est donc primordial d’en absorber régulièrement pour rester en bonne santé.

Cette vitamine antioxydante protège contre le vieillissement cellulaire. Elle soutient l’immunité en protégeant les cellules immunitaires des radicaux libres, et en stimulant l’activité et la mobilité des globules blancs. Elle permet la synthèse du collagène, donc l’entretien de la peau, des gencives, des cartilages…

Antifatigue, elle contribue aussi à la synthèse d’adrénaline et de noradrénaline et améliore l’assimilation du fer. Alliée contre le surpoids, elle permet à la combustion des graisses et à la régulation de la glycémie.

La poudre de Moringa

Il est extrêmement riche en minéraux ( calcium, potassium, fer, magnésium), en vitamines A, C, E, en protéines de très bonne qualité (contenant les 9 acides aminés essentiels), antioxydants. « Son atout principal est son spectre nutritionnel très large et bien équilibré, éclaire Armelle de Saint Sauveur. Le moringa contient tout ce dont on a besoin ce qui est assez rare pour une plante, à part de la vitamine B12.  » A poids égal, les feuilles fraîches de moringa contiennent deux fois plus de protéines que les yaourts, 4 fois plus de vitamine A que les carottes, 3 fois plus de potassium que les bananes, 7 fois plus de vitamine C que les oranges, 4 fois plus de calcium que le lait. Quoi d’autre ? Autant de magnésium que le chocolat noir ! Souvent comparé à la spiruline, le moringa contient moins de protéines que l’autre poudre « miraculeuse » (25 g tout de même pour 100 g), mais plus de calcium.